UNE MUTUELLE
INTERCOMMUNALE

OUVERTE À TOUS LES HABITANTS !

Exemple de tarifs pratiqués dans certaines communautés en comparaison avec les prix moyens du marché 2022

Remplissez ce formulaire et découvrez les tarifs et couvertures de votre mutuelle communale.


Le Groupement Des Mutuelles Communales Et Municipales

Le Groupement des Mutuelles Communales et Municipales rassemble les mutuelles de proximité qui vous ressemblent. Depuis plusieurs années déjà, le mouvement de création de mutuelles communes regroupant une ou plusieurs villes et villages connaît un essor permanent. Le Groupement des Mutuelles Communales et Municipales (G.M.C.M) se fixe pour objectif ambitieux de regrouper les mutuelles communales ou municipales qui proposent à leurs concitoyens ainsi qu’à tous ceux qui le désirent, car ils sont attachés à un territoire et à sa vie économique et sociale, de bénéficier d’une mutuelle au meilleur rapport qualité/prix en privilégiant le maintien et la proximité notamment des prestataires de soins (hôpitaux et cliniques, spécialistes et généralistes, chirurgiens-dentistes, ophtalmologistes et opticiens, sans oublier les auxiliaires médicaux (kinésithérapeutes et infirmières). Pour cela, fort des nombreux sympathisants qui soutiennent cette action, nous négocierons des accords préférentiels pour nos adhérents qui permettront de bénéficier notamment d’un tiers payant élargi ou de réductions sur certaines prestations (optique par exemple) tout en nous appuyant sur des organisations professionnelles reconnues, tant sur le plan national que pour leur expérience et savoir-faire. Le Groupement des Mutuelles Communales et Municipales se fixe pour objectif ambitieux de regrouper les mutuelles communales ou municipales qui proposent à leurs concitoyens ainsi qu’à tous ceux qui le désirent, car ils sont attachés à un territoire et à sa vie économique et sociale, de bénéficier d’une mutuelle au meilleur rapport qualité/prix en privilégiant le maintien et la proximité notamment des prestataires de soins (hôpitaux et cliniques, spécialistes et généralistes, chirurgiens-dentistes, ophtalmologistes et opticiens, sans oublier les auxiliaires médicaux (kinésithérapeutes et infirmières).

À QUOI SERT UNE MUTUELLE ?

Rembourser une consultation chez votre médecin ou les médicaments de votre petit dernier… Une mutuelle ne sert-elle vraiment qu’à cela ? Eh bien non ! Elle a beaucoup d’autres missions, peut-être moins « évidentes » et moins « visibles ». La première étant : garantir à tous l’accès à des soins de qualité. « On peut vivre sans les mutuelles. Il suffit de n’être jamais malade ». C’était le slogan d’une campagne de la Mutualité Française, l’an dernier. Et voici la preuve par l’exemple : votre bébé de 5 mois souffre d’une bronchiolite. Il a besoin de séances de kiné et de médicaments. Suivent des bronchiolites à répétition et même une hospitalisation de 5 jours pour détresse respiratoire sans oublier les médicaments et le suivi pour comportement asthmatique. Au total, la note s’élève à 3 558 euros dont 3 094 euros* seront remboursés par la Sécurité sociale. Sans mutuelle, vous auriez déboursé 464 euros de votre poche. Elle sert donc à compléter les remboursements de base de votre caisse d’assurance maladie (consultations, médicaments, hospitalisation…). Mais également à rembourser, totalement ou partiellement, des soins non pris en charge par l’assurance maladie (forfait hospitalier, médecines douces, certains contraceptifs…). Cependant, une mutuelle n’est pas utile uniquement lorsque vous êtes malade. En effet, elle vous informe et vous propose des actions de prévention afin d’empêcher ou retarder l’apparition de problèmes de santé.

QUELLES DIFFÉRENCES ENTRE MUTUELLE ET ASSURANCE ?

Mutuelle ou assurance ? Assurance ou mutuelle ? Est-ce la même chose ? Toutes les deux peuvent proposer des complémentaires santé mais les mutuelles font partie de l’économie sociale et solidaire et sont fondées sur des valeurs de solidarité et de démocratie. Les mutuelles n’ont pas d’actionnaires, ce sont des sociétés de personnes et non de capitaux. Elles sont à but non lucratif, c’est-à-dire qu’elles ne font pas de profit à verser à des actionnaires.

Les excédents peuvent servir à développer de nouvelles garanties, à prendre en charge de nouveaux traitements plus efficaces ou encore à financer des services de soins et d’accompagnement mutualistes. En adhérant à votre mutuelle, vous participez à son fonctionnement en élisant des délégués qui vous représentent lors de l’assemblée générale, où sont prises les principales décisions. Une mutuelle a pour mission de garantir à tous l’accès à des soins de qualité. Elle combat la discrimination en ne sélectionnant pas ses adhérents. Elle n’exclut donc personne pour des raisons médicales, financières ou à cause de son âge.

QU’EST-CE QU’UN CONTRAT «RESPONSABLE » ?

Les contrats dits « solidaires et responsables » ont été lancés en 2006 pour accompagner le « parcours de soins coordonnés » (Le parcours de soins coordonnés). Le but de ce contrat est de responsabiliser les patients sur le coût des dépenses de santé.
Si les complémentaires santé ne s’inscrivent pas dans ce cadre réglementé, leurs garanties sont surtaxées et elles perdent les exonérations sociales et fiscales accordées aux contrats collectifs d’entreprise. À partir du 1er avril 2015, les contrats de complémentaire santé devront respecter de nouvelles contraintes fixées par les pouvoirs publics : plafonnement du remboursement des dépassements d’honoraires, des lunettes…

EN CHIFFRE

50 % des soins courants seulement (médecin, médicaments, analyses…) sont remboursés par la Sécurité sociale
50 % ne le sont pas mais peuvent être pris en charge par une mutuelle (dans le cadre du parcours de soins, hors participation forfaitaire et sous conditions pour les dépassements d’honoraires)

Découvrez Votre Éligibilité

Aux Avantages, Tarifs Et Tableaux De Garanties De La Mutuelle Intercommunale En Remplissant Le Formulaire